Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 21:53

Ce que nous, Humains, avons fait de plus prodigieux au 20é siècle.....!!!!

https://www.youtube.com/watch?v=yXZ3TS5MSAU

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 01:21

""" Le cyclone IRMA a eu raison d'ALMA !!!!

Suite au passage du cyclone IRMA les représentations de   " Alma MAHLER femme de Gustav "sont annulées : la Baie Orientale n'existe plus !!! St-Martin détruite à 90%! 

Le cyclone "Luis" de 1995, avec ses vents à 250km/h, fait, à côté,  figure de "brise du soir" !!!!!! """

Qu 'il est dur d'être la femme d'un " GRAND HOMME " !!!

A Saint-Martin les :

- Samedis 21 & 28 et Dimanches 22 & 29 Octobre 2017

A " La Chapelle " / Village de la Baie Orientale

Info : 06 90 54 20 50

Interprète :

Agnès CROUTELLE

- Prix d'interprétation féminine Festival Bischheim 2015 & Festival de Fisheye 2016 (G.B)

Conçu & mise en scène par :

Alain DAUMER

( "La Chute" & "Jean VALJEAN" & " "Mon Dernier Cheveu Noir" & "Le Drague-Code") 14 Festivals d'Avignon

LIVRE D'OR :

- "Un texte riche porté par une actrice qui l'enrichit en le vivant pleinement et sait s'appuyer sur une mise en scène sobre mais forte. Félicitations !"

- "Je l'attendais, je l'attendais cette pièce, je l'attendais cette interprétation. Impatiente je suis arrivée et titubante je suis sortie. Ca m'a prise progressivement, crescendo. Malgré mon impatience j'ai été bluffée ! Merci !"

- "BRAVO ! C'est une superbe interprétation sur un texte si touchant, mené par un metteur en scène talentueux."

- "ENORME ! Encore sous le choc. Passage du rire aux larmes. Pièce magnifique. Interprétation...y a t-il un adjectif pour décrire cela ? Magistrale !"

- "Quel courage les femmes ! MERCI pour nous toutes."

- " Que la scène soit toujours prise par les meilleurs." MERCI d'en faire partie pour notre plus grande joie ! Une spectatrice épatée..." 

- "MERCI pour ce grand moment d'émotions. Je ne connaissais pas cette merveilleuse femme ; je pense qu'il fallait une comédienne aussi entière que vous pour faire passer tant d'émotions."

- "MAGNIFIQUE ! Quel talent ! Brillante, magistrale, sublime Agnès CROUTELLE digne d'un Molière"

A PROPOS DE LA MISE EN SCENE :

Elle cherche à être respectueuse, invisible pour éviter le pire, le trop, ne pas souligner ce qui se dit avec des effets, n'importe quel effet, en réclamant une humeur, un état, un sentiment qui ne seraient que convention et jeu.

Elle cherche à dévoiler le vif de l'émotion au plus près, le "presque trop", constamment frôlé mais jamais atteint et à souligner la finesse aiguë d'un quotidien révolté, sans pathos, de manière jubilatoire où Agnès CROUTELLE se donne sans retenue et nous donne à entendre l'éloquence de l'écriture.

Seul comptant au final, la densité, la fluidité, le rythme et l'âme sulfureuse de Françoise XENAKIS quand elle nous fait réfléchir sur nous-mêmes.

Cette création, sans doute, déclenche rarement l'éclat de rire mais plutôt déstabilise la banalité et place le spectateur en permanence dans la zone du "va et vient" privilégié entre le drôle et le grave.

Alain Daumer

 

 

 

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 10:18

Les Artistes figurent parmi les personnes les plus persévérantes et courageuses que l'on puisse trouver sur Terre. En une année ils vivent plus de situations difficiles et d'échecs que la plupart des gens dans toute une vie. Chaque jour les Artistes font face au défi financier d'être un travailleur autonome, au manque de respect, à l'incompréhension des gens qui pensent qu'ils devraient trouver un "vrai job", affronter leur propre peur de ne jamais plus travailler à nouveau. Chaque jour, ils doivent ignorer et dépasser l'idée que ce à quoi ils consacrent leur vie est peut-être une chimère. Chaque année qui passe, nombre d'entre eux regardent les personnes de leur âge franchir les étapes d'une vie normale : voiture, famille, maison et épargne. Mais ils restent fidèles à leurs rêves en dépit des sacrifices consentis.

Pourquoi ?

Parce que les Artistes sont prêts à dédier leur vie entière pour faire naître ce moment - ce trait, ce rire, ce geste ou cette interprétation - qui touchera l'âme du public. Les Artistes sont des êtres qui ont goûté au nectar de la vie, dans cet instant cristallisé ou leurs créations ont touché le coeur de l'autre. A cet instant-là, ils sont si proches de la magie, du divin, de la perfection... comme personne ne le sera jamais. Et, au plus profond de leur coeur, ils savent que dédier leur vie à faire naître ce moment vaut plus que mille vies. ( David ACKERT )

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 11:07

Ceux qui peuvent vous faire croire en des absurdités pourront vous faire commettre des atrocités. 

...Ah l'autre vie ! L'âme immortelle ! Est-ce que nous ne sentons pas, intérieurement et extérieurement par nous-mêmes, que nous ne sommes que matière, et que nos pensées les plus spirituelles ne sont que de la matière de notre cerveau, qu'elles sont le résultat de sa constitution matérielle et que ce que nous appelons notre âme n'est en réalité qu'une portion de la matière, la plus délicate et la plus subtile ?

L'âme n'est ni spirituelle ni immortelle. Elle est matérielle et mortelle aussi bien que le corps. Il n'y a donc point de récompense à espérer, ni de châtiments à craindre après cette vie. Il n'y a point de bonté souveraine pour récompenser les justes et les innocents, point de justice souveraine pour punir les méchants. Il n'y a point de DIEU ! Tout est en mouvement, tout se transforme, tout progresse...VOLTAIRE

( Merci au site : athéism.davidrand.ca )

 

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 00:47

LE DRAGUE CODE !

Complet les 14 - 21 & 22 Janvier prochain !

PROCHAINES DATES :

les 28 (20h) & 29 (19h) JANVIER....Ne perdez pas votre temps à draguer dans les rues : RESERVEZ !!!!

" Une fois de plus, la pièce se jouait à guichets fermés sur la scène de "La Chapelle" à Orient Baie. Le titre du spectacle peut porter à confusion, il ne s'agit pas d'un mode d'emploi mais plutôt d'une revue en détails de toutes les catégories de dragueurs que le comédien nous dresse dans un monologue drôle, intelligent et empreint d'une poésie qui se laisse parfois aller à quelques mots que ne renieraient pas nos humoristes les plus crus (...) La drague à travers les âges passe inévitablement par les périodes symboliques de l'amour libre post soixante huitarde, de la découverte du minitel rose et de l'apparition du sida, chacun s'y reconnaîtra sans doute et les filles ne sont pas en reste. Le texte est bien écrit et la performance mérite d'être saluée à sa juste valeur (...)

Jean-Michel CAROLLO  / Saint Martin's Week

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 14:05

" On a pas attendu le sida pour savoir que la drague était un sujet à risques ! " Alcide GASTRIC

Alain Daumer, ( avec sa frénésie habituelle et sa grande puissance scénique !), se régale dans ce monologue très politiquement incorrect qui manie avec bonheur : intelligence & humour ! (...) Son enthousiasme est communicatif !

Peut-on rire de tout ? Alcide GASTRIC et ses complices nous prouvent que OUI pour peu que l'on soit pourvu d'oreilles averties et consentantes ! Jeunes oreilles s'abstenir ! Gordon ZOLA

Conçu & interprété par Alain Daumer ( 14 ème Festival d'Avignon )

 

SALLE "LA CHAPELLE" / Baie Orientale Village

les Samedi14 et 21 Janvier 2017 à 20h

le Dimanche 22 Janvier à 19h

Info : 06 90 54 20 50

 

FESTIVAL AVIGNON 2017 ( Théâtre de la Tache d'Encre )

 

 

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 12:25
Prochaine création : " N'est pas stupide qui veut ! " d'après Moi & autres joyeux drilles !!!

THEME :

Antoine, le personnage, a beau être diplômé d’araméen, savoir réparer le moteur d’un avion de chasse de la Première Guerre mondiale, changer les couches du chien de sa voisine, il n’en est pas moins plus heureux !

Selon lui ce sont précisément son intelligence et sa lucidité qui lui gâchent l’existence….Aussi décide-t-il d’arrêter…de penser !

L’alcoolisme comme le suicide échouent lamentablement !

Devenir stupide le conduira-t-il à vivre, enfin, la vraie vie ?

Loin de tout moralisme, ce monologue, férocement drôle et terriblement ironique, pointe les contradictions contre lesquelles nous nous battons tous, pour peu que nous tentions de…réfléchir !

Agatha STROFFE

Conçu & interprété par Alain Daumer

 

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 12:08

La zététique est la démystification des phénomènes dits surnaturels, parapsychologiques et paranormaux !

Les Lumières de la Raison et de l'Esprit Critique contre les pseudos-sciences, les obscurantismes contemporains, les charlatans de l'occultisme, des pseudos médecines, de la parapsychologie, des manipulateurs de l'ignorance, les gourous de tout acabit, les mouvements sectaires, les exploiteurs de la crédulité, les profiteurs des croyances en tout genre et autres superstitions obscurantistes...!!!

Pour un rationalisme joyeux, offensif et vigilant !

La Zététique se réclame aussi d'un septicisme scientifique et plus généralement de la démarche du doute cartésien qu'elle décrit comme nécessaire en science comme en philosophie. Elle se veut, pour reprendre le mot du biologiste Jean Rostand, "une hygiène préventive du jugement."

Pour en savoir davantage : revue "Science et pseudo-science"

 

 

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 11:49

Adaptation, comédien & mise en scène :

- LA CHUTE de Albert CAMUS ( monologue )

- Intemporel VALJEAN de Victor HUGO ( monologue )

- Mon Dernier Cheveu Noir de Jean-Louis FOURNIER ( monologue )

- Le Drague Code de GORDON ZOLA ( monologue )

- N'est pas stupide qui veut de Alcide GASTRIC ( monologue )

- CASANOVA le libertin de CASANOVA ( Histoire de ma vie - monologue )

- Brèves de Banc d'après René FALLET ( Trio )

- Amour, Boules Quiès & Sparadra ( Duo )

- Alma MAHLER ( Agnès CROUTELLE - monologue ) d'après Françoise XENAKIS

- 14 participations au Festival d'AVIGNON

& à Toulouse, Nice, Angoulème Nancy, Deauville, Bordeaux, La Rochelle, Autun, Pont du Gard, Vaison la romaine, Bruxelles ( Théâtre Littéraire ) et Stockholm ( Théâtre Strinberg & Musée Historique )...etc...

- LECTURES :

"Albert CAMUS le méditerranéen & Retour à Tipasa " / " Moi, Jean-Sébastien BACH Cantor de Leipzig " / " Extrait d'Athéologie " texte de Michel ONFRAY - " Post-scriptum de ma vie " texte de Victor HUGO

- Collaboration avec Romain BOUTEILLE pour les spectacles "Le Préféré" & "Le rire du Yeoman"

 

 

 

 

 

 

 

 

-

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 08:26

1° - "...Alain DAUMER nous livre le roman durant 1h30 avec fougue, malice, intelligence et sait garder l'attention du public (...) autant le texte apparaît d'une extrême richesse, autant Alain DAUMER est fabuleux dans cette performance théâtrale exceptionnelle. Tout en haut de l'affiche du OFF d'Avignon. (montetraslyre.blogspot.com)

2° - " Excellente adaptation. Bravo à Alain DAUMER ! Bravo à cet acteur qui a su rendre intelligible cette magnifique adaptation de "La Chute" de CAMUS, long monologue captivant de bout en bout. Un des moments forts du Festival d'Avignon. Encore Bravo pour ce texte exigeant.( critique sur le site de Billetreduc )

3° - " Pourquoi aller au Théâtre et y voir jouer un texte qu'on a lu, voire relu, au fond de son canapé ? J'en ai eu la réponse hier en assistant à " La Chute " joué par Alain Daumer. Quand on lit, on flirte timidement avec ses sentiments. On pressent que c'est fort, parfois bouleversant. Alors plutôt que de se laisser transporter, on suppose...et l'intellect, notamment chez CAMUS, prend le dessus. Bien sûr on est dans un discours politique, mais dans les coulisses se jouent toutes les émotions de notre malheureux et impuissant ego !

Alors, maintenant, voilà toute la puissance théâtrale d'Alain Daumer.

Le texte est là, architecturé par un phrasé exact. Mais la magie va commencer par un simple déplacement de son corps : 3 pas à gauche pour nous signifier l'arrogance de son personnage. A la lecture, dans notre canapé, on avait une intuition, Alain Daumer nous la confirme par un léger haussement de sourcil et ces brefs sourires interrompus accompagnent, nous guident vers ce sentiment de lâcheté terrible dont nous sommes assaillis chaque jour. Il défigure la Honte en tentant de nous faire sourire par le cynisme. Il va ainsi par une mise en scène minimaliste, scrupuleuse de respect, nous accompagner vers notre tragédie d'Humain et ainsi jouer...

Vraiment : BRAVO

PS. Je pourrais en écrire des pages entières de votre jeu si juste"

Florence Amongaud - Festival Avignon 2016

Re-PS. Et ras-le-bol de ces comédiens tonitruants ( truands ?) qui nous bâillonnent de nos ressentis

Repost 0
Published by Alain Daumer
commenter cet article